a propos

Bonjour, je suis Iza. Je vous écris de mon poste de travail. Mon bureau est submergé de documents, de papiers, de cahiers, de toutes sortes d’objets. Un chapeau, un soutif, mon appareil photo, foulard et éventail ancien, et l’indispensable tasse de café. Toujours avec une sous-tasse… Avant de franchir le pas, j’ai exercé plusieurs métiers, travaillé en intérim aussi. D’employée je suis rapidement devenue chef d’entreprise, car j’ai un petit problème avec l’autorité, surtout quand elle vient d’incompétents frustrés !

Mais ma passion, ma raison de vivre, c’est l’écriture. Très jeune, je fabriquais des tout petits livres reliés par des bouts de laine, dans lesquels je couchais des poèmes. Puis j’ai commencé à faire du théâtre. Je me suis nourrie de textes classiques. Ecrivains de théâtre mais pas seulement. Tous les grands écrivains classiques y sont passés. Et peu à peu j’ai eu moi aussi cette envie chevillée au coeur : raconter une histoire tout en jouant avec les mots, le rythme, les silences.

Pour moi, écrire, ce n’est pas seulement poser des mots sur un papier ou sur un écran d’ordinateur. Écrire, c’est d’abord écouter, poser des questions, s’intéresser à la vie, à l’histoire des autres. Écrire, c’est chercher à comprendre. Écrire, c’est un chemin qui conduit à la connaissance, au savoir. J’écris pour me nourrir et ne pas mourir idiote.

Je me suis tout d’abord intéressée à ce monde très marginal des « toxicos », sans préjugés. Ils passent pour des déchets de la société, parce qu’ils n’ont pas su « s’intégrer ». J’y ai rencontré des rêveurs, des créateurs, des oubliés, des rebelles. Ils n’avaient plus le courage de lutter contre l’image que la société leur renvoyait d’eux-mêmes. Je me suis attachée à Benjamin, 24 ans, tox à l’héroïne depuis huit ans. Et j’ai écrit SHOOT. Petite frappe à deux balles dans une bande de pieds nickelés, Benjamin vit dans une banlieue parisienne plutôt bien protégée. Loin des clichés des cités, loin du bruit des bandes organisées, il s’estime heureux de ne pas être attaqué par la came comme nombre de ses potes, et sait qu’il ne mourra pas une aiguille dans le bras. Il s’imagine pourtant en businessman international, et voue une adoration immodérée pour son ami Bruno, un peu plus malin que lui, devenu son dealer. Quatre tomes consacrés à la vie, la peine, la renaissance de Benjamin. Sans concessions, sans blabla. Benjamin est le narrateur de son histoire. Vous vivrez en direct ses émotions, et vous comprendrez bien vite que la vie de tox n’est pas de tout repos !

SHOT 1 – L’Autre  et   SHOOT 2 – Businessman mytho

À présent, je travaille sur un sujet beaucoup plus général, mais c’est toujours une quête vers, en l’humain. La maladie, la guérison, les hôpitaux, la médecine traditionnelle, otage des multinationales pharmaceutiques, le réveil du guérisseur intérieur, la confiance en son corps… A travers l’histoire que j’ai vécue l’année dernière, et après une hospitalisation de cinq mois, de nombreuses rencontres, et en particulier celle avec mon médecin. Le titre provisoire de mon livre est HOPITAL NUIT.

Quand je n’écris pas, j’organise des événements, des soirées littéraires, des conférences.

fullsizeoutput_830

J’aime également la photo. Le ciel est mon sujet préféré.  J’aime la mer aussi. J’aime la Nature et chaque jour, je lui suis reconnaissante pour le bien qu’elle nous fait alors que nous ne sommes que de vilains prédateurs qui avons tracé notre ligne de mort dès que nous avons su tuer.

Voilà, n’hésitez pas à me poser des questions. Je vous remercie en tous cas de me recevoir sur cette plateforme et d’être si nombreux à visiter mon site.

À  très bientôt

Iza

3 commentaires sur « a propos »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s